Enfance bretonne – Irène Frain

Devant la rade de Port-Louis me revient mon enfance. Le temps que j’ai passé, ici ou à Larmor et Kernével, ou sur l’autre rive de l’estuaire, à observer le mouvement des bateaux… Et à rêver… On me demande souvent : « Depuis quand écrivez-vous? » Je réponds systématiquement : « Depuis toujours… Même quand je ne savais pas écrire… » Oui, j’ai été, depuis le début, même sans plume, un « enfant écrivant ». Je refaisais le monde dans ma tête, sans cesse, je me demandais : « Qu’est-ce qu’il y a au bout de la mer? » Et comme je ne savais pas, je me disais, en regardant les bateaux aller et venir dans la rade : « Un jour, j’irai voir ». Mais le temps était long. Alors en attendant, je lisais, je lisais, je lisais. Autre façon de voyager dans sa tête. Et d’écrire, déjà…

 

Source: Le blog d’Irène Frain

Ajoutez votre réaction