Sur les traces de Jean Epstein

Né à Washington D.C. en 1971, James June Schneider arrive en France en 1999, où il entreprend des études de philosophie qu’il couple à sa connaissance du cinéma. Il a réalisé, à ce jour, une dizaine de courts métrages et cinq longs métrages – fictions et documentaires. Ce printemps, James June Schneider a accompagné la projection de son film Jean Epstein, Young oceans of cinema, sur les îles bretonnes.

Catégorie:
Art

Ajoutez votre réaction