Gauguin, un maître fait école

En 1886, Gauguin débarque dans le pittoresque bourg finistérien de Pont-Aven où prospère une colonie de peintres. Par son aura, il devient la figure centrale d’un groupe de jeunes artistes en rupture avec l’académisme, qu’il influence durablement. En 1888, il y invente le “synthétisme”, l’une des premières étapes dans la genèse de l’art moderne.

Catégorie:
Art
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction