Lettres de poilus – une question de survie

Les historiens et les chercheurs s’intéressent depuis une vingtaine d’années à la correspondance, renouvelant le regard qu’ils portent sur la Grande Guerre. Journaliste passionnée par de telles lectures, Gwenaëlle Abolivier lève ainsi un pan de l’intimité des soldats.

Catégories:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction