La blanche et la rouge

La fraise, d’un blanc pâle, qu’Amédée François Frézier débusque lors de son voyage sur les côtes chiliennes au XVIIIsiècle et rapporte en France, est aujourd’hui encore cultivée, avec acharnement, sur de petites parcelles au creux de la cordillère de la côte au Chili. La fraise rouge, de Plougastel-Daoulas, porte elle aussi cette histoire gravée, trois cents ans d’aventures. Les nouvelles générations poursuivent le métier, non plus à genoux mais debout. La fraise rouge, désormais, se cultive dans le monde entier. La photographe Esha Chiocchio s’est attardée à les contempler.

Catégorie:

Ajoutez votre réaction