La vallée retrouvée de Guerlédan

L’assec du lac de Guerlédan dévoile une vallée perdue. Sacrifiée en 1929 au nom d’un barrage chargé d’électrifier la Bretagne. Sa construction, utopique au départ et controversée, a défrayé la chronique. Retour sur une époque et les protagonistes qui ont donné naissance au paysage étrange encore visible jusqu’à cet automne.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction