Un bout de chemin… avec Anne Quéméré

L’écrivain Hervé Bellec nous dépeint, à amples foulées, une personnalité dans un paysage. Un visage de la Bretagne en mouvement. En juin, la navigatrice Anne Quéméré s’est lancée dans un nouveau défi sur l’océan. Sur les traces d’Amundsen, en duo et en kayak. Un parcours de trois mille quatre cents kilomètres par le passage du Nord-Ouest qu’elle évoque, à deux pas de chez elle, du côté de la chapelle de Saint-Tugen, à Primelin.

Catégorie:
Mots clef:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction