John Paul Jones, hardi marin et séducteur

En mars 1778, le corsaire écossais John Paul Jones débarque à Brest. Il est le premier officier de la jeune marine américaine à qui Louis XVI confie un navire. Portrait d’un étonnant personnage ayant navigué sous les pavillons anglais, français, américain et russe, avant d’être reconnu, un siècle après sa mort, comme père fondateur de l’us Navy.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction