Patrice Pellerin ressuscite un Brest disparu

Avec la bande dessinée L’Épervier, neuf tomes parus depuis 1994, Patrice Pellerin restitue quartiers et bâtiments brestois à l’époque de Louis xv. En quelques cases, ArMen revient avec l’artiste sur ces lieux ressuscités par la grâce de son coup de crayon et le sérieux de son travail de documentation, l’auteur étant réputé pour son scrupuleux souci du détail authentique.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction