Belle-Île terre de grand air

Dans la mouvance des photographes humanistes de son époque, Pierre Jamet saisit, dès 1930, des scènes en plein air de la vie à Belle-Île-en-Mer. Son regard est plein d’une poésie imprégnée de bonheur et de simplicité.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction