Anne Corre, lycéenne résistante

À travers l’Europe occupée, les adolescents furent très nombreux à mener une lutte clandestine contre les Nazis, puis à gagner les maquis, ce, au péril de leur vie. Ils n’apparaissent pourtant pas, ou trop peu, dans l’histoire officielle de la Résistance. À l’issue d’une enquête minutieuse nourrie de témoignages inédits, Roger Faligot redonne vie et rend hommage à l’une d’entre eux, Anne Corre, jeune résistante originaire de Daoulas.

Catégories:

Ajoutez votre réaction