Société nationale de sauvetage en mer, Plus d’un demi-siècle au service des marins

4 LETTRES

4 Lettres qui d’emblée suscitent la sympathie et forcent l’admiration.

4 Lettres pour désigner une association composée de femmes et d’hommes de bonne volonté dont la mission première consiste à secourir des vies humaines en mer et sur la plage.

4 Lettres derrière lesquelles se déploie un réseau de bénévoles dont l’engagement sans faille conduit certains d’entre eux au sacrifice suprême comme l’a cruellement rappelé la tragédie des Sables-d’Olonne, l’été dernier.

4 Lettres “pour que l’eau salée n’ait jamais le goût des larmes”.*

*Devise des Sauveteurs en mer

  • Les premières sociétés de sauvetage

Sous l’impulsion du modèle anglais de la Royal National Lifeboat Institution (RNLI) – institution caritative fondée en 1824 avec pour mission le sauvetage des personnes en danger en mer dans les eaux des îles britanniques – la première société de sauvetage française voit le jour en 1825 sous la dénomination de Société humaine et des naufrages de Boulogne-sur-Mer.

  • Un enracinement, sur fond de solidarité des gens de mer

Reconnue d’utilité publique par décret du 30 avril 1970, la Société nationale de sauvetage en mer est une association française régie par la loi de 1901. Son siège se situe à Paris, 8 Cité d’Antin, dans le IXe arrondissement.

  • Station de Plouguerneau, de l’Aber Wrac’h à l’anse du Korejou

Peut-être l’aviez-vous deviné, nous venons de jeter l’ancre à Plouguerneau, au cœur du pays des Abers. Cette commune bretonne du Finistère Nord se situe entre la rive droite du fleuve côtier Aber Wrac’h et la Manche.

Ses 45 kilomètres de côte, îles incluses, particulièrement découpée, en font la commune de France disposant de la plus longue façade littorale. La présence d’une station SNSM dans ce secteur apparaît donc indispensable.

Catégorie:
Mots clef:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction