Peter May, l’Écosse au coeur

Enfant de Glasgow, musicien précoce, lecteur compulsif, journaliste de presse écrite, scénariste de télévision, romancier inspiré, Peter May a tôt rompu avec le modèle académique prôné par ses parents pour préférer une vie plus aventureuse. Après une série de romans noirs inspirés par la Chine, il est revenu vers les îles Hébrides extérieures, pour placer le décor sauvage et splendide de sa trilogie romanesque écossaise. Celle-ci lui vaut un lectorat fervent et bien décidé à voyager sur ses traces.

Catégories:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction