Remonter dans le passé pour soigner

Afin de mieux comprendre les maladies génétiques, des archéologues et des généticiens envisagent une collaboration originale. À Nantes, Brest et Rennes, ils étudient ensemble l’ADN des squelettes issus de fouilles archéologiques.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction