Le double rendez-vous de Pierre Péron

Il fallait bien un Pierre Péron (1905-1988), artiste aussi talentueux que prolifique, pour inciter les musées brestois des beaux-arts et de la Marine à conjuguer leurs efforts pour mieux cerner l’étendue de son travail. Brest a été sa muse indéfectible, mais son talent s’exerçait bien au-delà de la seule représentation de la ville qu’il chérissait.

Catégorie:
Art
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction