Parlons du breton

Alors que le processus de ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires est une nouvelle fois à l’ordre du jour, la question des langues “minorisées” continue à provoquer passions et crispations. Des chercheurs participent au débat, en essayant de mieux en exposer les enjeux, comme en témoignent plusieurs publications récentes.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction