Immersion au coeur du fest-noz

Un film de commande peut toujours être sensible. C’est le pari relevé par Sébastien Le Guillou dans la synthèse très convaincante du fest-noz qu’il a composée dans son documentaire “Un nozvezh e Breizh/Une nuit en Bretagne”.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction