Le souffle de la Redadeg au service de la langue

En dix ans, la Redadeg est devenue une institution. La sixième édition prendra le départ le 4 mai à Quimper pour une course à pied en relais qui s’achèvera neuf jours plus tard à Plouguerneau après un périple de mille huit cents kilomètres à travers toute la Bretagne. Chaque kilomètre est à vendre au profit des écoles Diwan mais aussi de divers projets autour de la langue bretonne. Leïla Simon est la nouvelle coprésidente de cette manifestation qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Une grande course collective et festive pour qu’une langue reprenne des couleurs.

Catégorie:
Cet article vous intéresse ?    Achetez le numéro    Abonnez-vous

Ajoutez votre réaction